Panier info -

Misophonie: Quand les sons ordinaires causent du stress

Sommaire : La misophonie est un état dans lequel des personnes extrêmement sensibles à certains sons, réagissent avec détresse, colère et même rage extreme.
Ajouter au Panier Info
PDF
Image credit: Adobe Stock

Tu ne supportes pas :

  • les bruits que font les gens quand ils mangent ou mâchent de la gomme?
  • les bruits de respiration?
  • le bruit que fait le clavier d’ordinateur?
  • d’autres sons banals qui ne semblent pas deranger les autres?
Tu bouillonnes à l’interieur, tu deviens irritable ou fou de rage quand tu entends certains bruits? Si oui, tu es peut-être atteint de misophonie, une maladie qui te fait haïr les sons.

Qu’est-ce que la misophonie?

Tout le monde a des sons qui les agacent. Le bruit des ongles sur un tableau en fait fremir plusieurs. Le bruit d’une sirène ou d’un detecteur de fumee fait battre notre cœur plus vite. Au temps des premiers hommes, il devait être très important d’être capable de reconnaître certains sons et d’y reagir vigoureusement. La survie pouvait dependre de la capacite de rester à l’ecoute des signes d’avertissement de dangers possibles.
 
Mais aujourd’hui, pour certaines personnes, la detresse causee par certains sons est devenue un problème dans leur vie quotidienne.
 
Le mot « misophonie » est relativement nouveau. Il decrit une situation où la personne deteste intensement certains sons. Quand elle entend le son, elle devient enervee, agressive pouvant même aller jusqu’à la rage. La misophonie est egalement appelee « syndrome de sensibilite selective aux sons » ou « 4S ».
 
Ta famille et tes amis ont peut-être de la difficulté à comprendre ta maladie. Comme ils ne sont pas atteints de misophonie, les sons qui te dérangent ne les dérangent pas du tout. Ils croient que tu fais le difficile ou te disent de prendre sur toi et d’arrêter d’être aussi sensible.

Quelles sont les causes de la misophonie?

Ces causes ne sont pas clairement connues. Même si ce sont tes oreilles qui entendent les sons insupportables, l’audition ne semble pas être la cause du problème. Chez les personnes atteintes, il semblerait que les sons « déclencheurs » activent le système limbique du cerveau. Le système limbique est responsable de notre reaction de combat ou de fuite face à un danger.
 
La misophonie est plus courante à la préadolescence. Elle est plus fréquente chez les enfants ou les adultes qui presentent des differences au niveau du système limbique du cerveau et les troubles suivants :
  • trouble de l’integration sensorielle;
  • troubles envahissants du developpement (TED);
  • lesion cerebrale;
  • trouble de stress post-traumatique;
  • trouble obsessif compulsif.
Autres difficultés associées à la misophonie
 
La misophonie fait partie d’un groupe de difficultes que l’on associe à la tolerance reduite au son. Dans ce groupe, on trouve les troubles suivants :
  • hyperacousie : c’est une forme d’intolerance à tous les sons en general (par exemple, les sons normaux semblent trop forts);
  • phonophobie : c’est la peur de certains sons.

Que faire si tu crois être atteint de misophonie?

Commence par consulter un audiologiste qui a de l’experience dans le traitement de la misophonie ou de l’acouphène (bourdonnement d’oreilles). L’audiologiste fera une revue de tes antecedents et verifiera ton audition. C’est souvent mieux si l’audiologiste travaille avec une equipe de professionnels de la sante qui sont familiers avec la misophonie, le trouble de l’integration sensorielle, les troubles du spectre de l’autisme, le trouble de stress post-traumatique et les lesions cerebrales. Les ergotherapeutes qui ont de l’experience en troubles de l’integration sensorielle sont un exem-ple des autres professionnels de la sante qui peuvent être utiles.

Prise en charge et traitement de la misophonie

Il n’existe pas encore un traitement clair pour la misophonie. Aussi, les chercheurs n’ont pas encore etabli l’efficacite des traitements possibles. En attendant, les audiologistes ont trouve des traitements qui peuvent aider :
  • Counseling avec les membres de la famille et thérapie cognitivo-comportementale. Les therapies cognitives et comportementales aident la personne à changer sa fa4on de percevoir les sons qui la derangent et sa fa4on d’y reagir. Le counseling peut aider la personne à parler de ses besoins et de sa detresse d’une manière plus positive pour elle, et à trouver des solutions aux problèmes.
  • Neurofeedback. Cette technique etudie l’activite des ondes cerebrales dans differentes parties du cerveau. Un certain niveau d’activite du cerveau est considere normal. Le specialiste en neurofeedback evalue si la misophonie est due soit à trop ou pas assez d’activite des ondes dans differentes regions du cerveau. L’entraînement par neurofeedback peut aider à changer le niveau d’activite cerebrale pour qu’il soit à des niveaux plus normaux.
  • Traitement de rééducation de la misophonie (similaire au traitement de reeducation de l’acouphène). Avec cette technique, on utilise des bruits large bande doux pour aider à reduire la signification du son declencheur pour le système nerveux. Voici d’autres traitements qui peuvent être efficaces :
  • traitement de desensibilisation;
  • hypnotherapie (hypnose);
  • Exercices de relaxation ou de pleine conscience (mindfulness).
  • Application mobile pour reduire la reaction au declencheur appele « Dozier Trigger Tamer App ». Cette application mobile a ete creee par Thomas Dozier du Misophonia Treatment Institute (misophoniatreatment.com). L’application est con4ue pour aider le cerveau à refaire le circuit pour qu’il soit capable de surmonter la sensibilite au son. L’application utilise une musique apaisante et des bruits declencheurs pour aider l’utilisateur à reduire graduellement sa sensibilite aux sons insupportables.
D’autres conseils pratiques :
  • Dors assez.
  • Mange bien.
  • Fais de l’exercice (au moins 60 minutes par jour).
  • Évite les bruits et sons declencheurs.

Sites Web utiles (en anglais)

  • The Misophonia Association www.misophonia-association.org/
  • Misophonia UK http://www.misophonia-uk.org/
  • Tinnitus Practitioners Association http://www.misophonia.com 
  • Oregon Tinnitus and Hyperacusis Treatment Center http://store.tinnitus-audiology.com/about-us.aspx 

Autres lectures (en anglais)

  • « The Misunderstood Misophonia », Audiology Today, juillet-août 2014, [en ligne]. 
    Web: www.audiology.org/sites/default/files/resources/misophonia.pdf] 
  • Cassie, D. « Misophonia: Beyond Irritation to a Hatred and Aversion of Sound », Hearing Review, vol. 19, no 5 (2012), p. 52-53, [en ligne].
    Web: www.hearingreview.com/2012/05/misophonia-beyond-irritation-to-a-hatred-and-aversion-of-sound/#sthash. pmfXgnqj.dpuf] (le 1er décembre 2014)
  • Living with Extreme Sound Sensitivity, [en ligne].
    Web: www.psychcentral.com/blog/archives/2014/03/19/living-with-extreme-sound-sensitivity/] (le 1er décembre 2014)
  • When Normal Sounds Are Excruciating, [en ligne].
    Web: www.well.blogs.nytimes.com/2011/09/05/when-normal-sounds-are-excruciating/?_r=0] (le 1er décembre 2014)
  • When a Chomp or a Slurp Is a Trigger for Outrage, [en ligne].
    Web: www.americanscientist.org/science/pub/when-a-chomp-or-a-slurp-is-a-trigger-for---outrage] (le 1er décembre 2014)

Auteurs 

Cette feuille d’information a été préparée par Caryn Bursch, docteure en audiologie, et les membres du comité d’information sur la santé mentale du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO), un groupe interdisciplinaire qui inclut la psychiatrie, la psychologie, les soins aux enfants et aux jeunes, le travail social, les soins infirmiers et l’ergothérapie.

Licence 

Sous une licence Creative Commons. Vous avez l’autorisation de partager, de reproduire et de diffuser cette œuvre dans sa totalité sans modification. Cette œuvre ne peut être utilisée à des fins commerciales. Consulter la licence complète à : www.creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/legalcode.fr. 
 
Veuillez communiquer avec le comité d’information sur la santé mentale si vous voulez adapter le contenu en fonction des besoins de votre communauté.

Avertissement

L’information contenue dans cette feuille d’information pourrait ne pas s’appliquer à ton cas précis. Ton fournisseur de soins de santé est le mieux placé pour te fournir de l’information sur ta santé.

Fiches d'information connexes

Affichée le : Jan 15, 2016
Date de la dernière modification : May 14, 2018

Trouvez-vous que l'information donnée sur cette page est utile?